Proposer un projet

EXPO – VENTE : Frimousses de l’UNICEF

La Maison Pour Associations, l’UNICEF et le groupe CLIC de l’ASBL Rezippons la Terre organisent une exposition-vente des poupées Frimousses.

Mais qu’est-ce qu’une poupée Frimousse ?

Une poupée Frimousse est une poupée de chiffon, réalisée avec du matériel de récupération. Elle symbolise un enfant qui attend de l’aide et est parrainée grâce à un don de 15€. Le projet Frimousse est développé en France et en Italie où il rencontre un beau succès. Depuis quelques temps, le groupe de volontaires UNICEF Gembloux a lancé un ensemble de créatrices Frimousses. Cette idée a inspiré Cristina, coordinatrice du magasin de vêtements et accessoires de seconde main Rezippons la terre à Châtelet ainsi que Patricia, responsable du groupe UNICEF Charleroi. Rezippons la terre s’occupe de la récupération d’articles sous forme de dons, trie, recycle, vend et organise des ateliers de couture et des stages de réinsertion sociale.
Le rôle du groupe de volontaires UNICEF Charleroi est de proposer les Frimousses au parrainage lors des activités, de soutenir et de participer aux actions mises en place pour les expositions et autres visibilités liées aux Frimousses.

 

Le groupe CLIC de Rezippons la terre

Le groupe de couturières «Le Clic» ( Club intergénérationnel de couture&recycling) de Rezippons la terre et subventionné par le plan de cohésion social de Châtelet, est très motivé par le projet Frimousse et décidé d’y consacrer quelques heures semaine». Ce groupe de créatrices, composé d’une dizaine de membres de tout age, se réuni 1 matinée, 2 vendredis par mois autour de Linda, animatrice d’ateliers couture et recycling afin de réaliser ensemble des projets solidaires.

 

Inauguration ce vendredi 15 juin 2018 de 12h à 15h.

L’exposition reste visible tous les jours de 8h30 à 17h à la Maison Pour Associations.

 

Participez sur Facebook !

UNICEF Charleroi

 

Formations FUNOC

 

Dès la fin du mois d’août, la FUNOC propose une nouvelle session pour ses formations.

 

Celles-ci sont destinées à toutes les personnes désireuses d’accroître leur insertion socioprofessionnelle.
Des séances d’information et d’inscription seront organisées jusqu’au 5 juillet inclus et tous les jours du 8 août au 15 septembre 2018 à 9h30 au Centre FUNOC (Avenue des Alliés, 17 à Charleroi).

 

A partir du 17 septembre 2018, les séances traditionnelles reprendront tous les lundis, mercredis et vendredis à 9h30 heures.

Politique de confidentialité

Politique de confidentialité de l’asbl Maison Pour Associations

La Maison Pour Associations s’engage à rester en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Cette Politique de Confidentialité définit la manière dont nous traitons les données à caractère personnel que vous nous fournissez.

Nous ne vendons, ni ne partageons, ni ne louons vos données à caractère personnel à des tiers sans votre consentement, sauf dans les cas spécifiques décrits ci-dessous ou à moins que nous n’y soyons contraints par la loi.

Si vous envoyez des informations qui vous identifient personnellement, vous êtes réputé avoir lu et compris cette Politique de Confidentialité et en avoir accepté le contenu.

Nous pouvons modifier cette Politique de Confidentialité à tout moment et ces modifications prendront effet à la date et à l’heure où la version modifiée sera disponible sur le Site. Veuillez consulter régulièrement cette Politique de Confidentialité pour être informé de toute modification ou mise à jour.

Pour pouvoir mettre le Site et nos Services à votre disposition, nous devons collecter et traiter certaines données à caractère personnel vous concernant, y compris, notamment, vos nom, prénom, coordonnées et adresse électronique. Vous acceptez que nous collections ces données à caractère personnel. Nous nous efforçons raisonnablement de maintenir la sécurité de ces données et d’empêcher tout accès non autorisé ou utilisation illicite de celles-ci. Nous traitons toutes les données à caractère personnel de manière conforme à la législation applicable à la protection des données.

Il se peut que nous vous demandions occasionnellement de fournir tout ou partie de ce qui suit : votre nom, le nom de votre association, entreprise sociale ou institution, votre adresse postale, vos numéros de téléphone et fax, votre adresse e-mail. Ces données à caractère personnel seront stockées. Ces données seront utilisées par nous (et nos prestataires de services requis) pour vous fournir les Services et autres activités connexes. Vous acceptez que nous puissions utiliser vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes :

  • Vérifier votre identité et votre enregistrement ;
  • Permettre de fournir les Services ;
  • Analyser l’utilisation du Site ;
  • Vous tenir informé des nouveaux services qui, selon nous, sont susceptibles de vous intéresser.
  • Vous communiquer des informations qui, selon nous, sont susceptibles de vous intéresser comme, notamment, des modifications légales vous impactant, des appels à projet, etc.
  • Vous inviter à participer à des événements qui, selon nous, sont susceptibles de vous intéresser

Nous recueillons, utilisons et partageons également des Données Agrégées telles que des données démographiques ou statistiques à différentes fins. Des Données Agrégées peuvent être obtenues à partir de vos données à caractère personnel, mais elles ne sont pas considérées légalement comme des données à caractère personnel car elles ne révèlent pas directement ou indirectement votre identité. Par exemple, nous pouvons agréger vos Données d’Utilisation pour calculer le pourcentage d’utilisateurs qui accèdent à une fonctionnalité spécifique du site web.

Nous n’utiliserons vos données à caractère personnel que pour les finalités pour lesquelles nous les avons recueillies, sauf si nous considérons raisonnablement que nous avons besoin de les utiliser pour une autre raison et que celle-ci est compatible avec la finalité initiale. Si vous souhaitez obtenir une explication sur la raison pour laquelle le traitement en vue d’une nouvelle finalité est compatible avec l’objectif initial, veuillez nous contacter. Si nous avons besoin d’utiliser vos données à caractère personnel pour une finalité sans rapport, nous vous en aviserons et vous expliquerons la base juridique qui nous permet de le faire.

Nous ne conserverons vos données à caractère personnel que le temps nécessaire aux finalités pour lesquelles elles nous ont été transmises.

Nous pouvons également divulguer vos données à caractère personnel si la loi l’exige ou si nous pensons que cette divulgation est nécessaire pour respecter une loi applicable, défendre nos propres droits ou biens, ou protéger (les droits d’)autrui.

Pour toute question concernant cette Politique de Confidentialité ou si vous souhaitez modifier vos préférences sur la façon dont nous entrons en contact avec vous pour les produits et services, veuillez nous contacter.

Coordonnées

Responsable du traitement : l’asbl Maison Pour Associations

E-mail: info@mpa80.be

Téléphone : (+32) 071 53 91 53

Adresse : route de Mons, 80 à 6030 Marchienne-au-Pont

Vous pouvez vous désinscrire de nos e-mails soit en cliquant simplement sur le lien « Désinscription » au bas de ces courriers soit en nous le signalant par mail adressé à commincation@mpa80.be.

Nous avons mis en place des mesures de sécurité adéquates pour éviter que vos données à caractère personnel ne soient accidentellement perdues, utilisées ou consultées de façon non autorisée, modifiées ou divulguées. En outre, nous limitons l’accès à vos données à caractère personnel aux seuls employés, préposés, contreparties ou tiers, ayant un besoin professionnel de les connaître. Ceux-ci sont soumis à un devoir de confidentialité et ne traiteront vos données à caractère personnel que selon nos instructions. Nous avons mis en place des procédures pour faire face à toute violation de données à caractère personnel et vous informerons d’une telle violation, vous et tout régulateur concerné, lorsque nous serons légalement tenus de le faire.

VOS DROITS

Dans certaines circonstances, vous disposez de droits sur vos données à caractère personnel en vertu de la législation sur la protection des données. Vous avez le droit de :

Demander l’accès à vos données à caractère personnel (ce que l’on appelle une « demande d’accès de la personne concernée »). Cela vous permet de recevoir une copie des données à caractère personnel que nous détenons sur vous et de vérifier que nous les traitons conformément à la loi.

Demander la rectification des données à caractère personnel que nous détenons sur vous. Cela vous permet de faire rectifier les données incomplètes ou inexactes en notre possession. Cependant, nous pourrions avoir besoin de vérifier l’exactitude des nouvelles données que vous nous transmettez.

Demander l’effacement de vos données à caractère personnel. Cela vous permet de nous demander d’effacer ou de supprimer des données à caractère personnel lorsque nous n’avons aucune bonne raison de continuer à les traiter. Vous avez aussi le droit de nous demander de supprimer ou de retirer vos données à caractère personnel dans les cas suivants : vous avez exercé correctement votre droit d’opposition au traitement (voir ci-dessous); nous avons traité vos informations de façon illégale ; ou nous sommes tenus d’effacer ces données pour nous conformer à la législation locale. Veuillez noter, cependant, que nous ne pouvons pas toujours être en mesure de répondre à votre demande de suppression, en raison de motifs juridiques spécifiques. Ceux-ci vous seront notifiés, le cas échéant, au moment de votre demande.

Faire objection au traitement de vos données à caractère personnel lorsque nous nous fondons sur un intérêt légitime (ou celui d’un tiers), mais que quelque chose à propos de votre situation particulière fait que vous souhaitez vous opposer à ce traitement pour ce motif, car il aurait une incidence sur vos libertés et droits fondamentaux. Vous avez également le droit de faire objection au traitement de vos données à caractère personnel à des fins de marketing direct. Mais dans certains cas, nous pouvons démontrer que nous avons des raisons légitimes impératives de traiter vos informations, qui surpassent vos droits et libertés.

Demander à la limitation du traitement de vos données à caractère personnel. Cela vous permet de nous demander de suspendre le traitement de vos données dans les scénarios suivants : (a) si vous voulez que nous établissions l’exactitude de vos données ; (b) lorsque notre utilisation des données est illégale, mais vous ne souhaitez pas que nous les supprimions ; c) lorsque vous avez besoin que nous conservions vos données, même si nous n’en avons plus besoin, parce que vous en avez besoin pour établir, exercer ou contester des réclamations en droit ; ou (d) lorsque vous avez fait objection à l’utilisation de vos données, mais que nous avons besoin de vérifier si nous avons des motifs légitimes supérieurs nous permettant de les utiliser.

Demander la portabilité de vos données à caractère personnel à vous-même ou à un tiers. Nous vous fournirons, à vous ou au tiers que vous aurez choisi, vos données à caractère personnel dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine. Veuillez noter que ce droit ne s’applique qu’aux informations traitées à l’aide de procédés automatisés, sur la base de votre consentement et sur la base de l’exécution d’un contrat conclu avec vous.

Retirer votre consentement à tout moment lorsque nous nous appuyons sur votre consentement pour traiter vos données à caractère personnel. Cependant, cela n’affectera pas la légalité des traitements effectués avant le retrait de votre consentement. Si vous retirez votre consentement, nous pourrions ne plus être en mesure de vous fournir certains produits ou services. Si c’est le cas, nous vous en informerons au moment où vous retirerez votre consentement.

Si vous souhaitez exercer l’un des droits énoncés ci-dessus, veuillez nous contacter. Vous n’aurez aucun frais à payer pour accéder à vos données à caractère personnel (ou pour exercer n’importe lequel de ces autres droits). Cependant, nous pourrons vous facturer des frais raisonnables si votre demande est manifestement non-fondée, répétitive ou excessive. Dans de telles circonstances, nous pourrions, de manière alternative, refuser d’accéder à votre demande.

Nous pourrions avoir besoin de vous demander des informations spécifiques pour nous permettre de vérifier votre identité et nous assurer de votre droit d’accéder à vos données à caractère personnel (ou d’exercer l’un de vos autres droits). C’est une mesure de sécurité visant à éviter que les données à caractère personnel ne soient divulguées à une personne non autorisée à les recevoir. Nous pouvons également vous contacter pour vous demander des informations complémentaires sur votre demande afin d’accélérer notre réponse.

Nous essayons de répondre à toutes les demandes légitimes dans un délai d’un mois. Le délai pour répondre à une demande pourra être supérieur à un mois si votre demande est particulièrement complexe ou si vous avez effectué plusieurs demandes. Dans ce cas, nous vous en aviserons et vous tiendrons informé.

CONSENTEMENT

En utilisant notre site web, vous consentez à la collecte et à l’utilisation de vos données à caractère personnel, de votre adresse IP et de vos données de localisation, conformément à cette politique. Si nous modifions notre Politique de Confidentialité à un moment quelconque, les modifications effectuées figureront sur cette page-ci. Veuillez donc la consulter régulièrement pour vous assurer d’être informé de toutes les mises à jour.

BAGIC IS BACK !

La formation BAGIC recommence dès octobre dans les locaux de la MPA.

Mais le BAGIC ça consiste en quoi ?

 

Grâce à un partenariat entre le CIEP (Centre d’Information et d’Education Populaire du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien)) et la mpa, la formation de coordinateurs de projets culturels et sociaux se déroule à Charleroi. Le «BAGIC» ou «Brevet d’aptitude à la coordination de projets d’organismes culturels et socioculturels» est délivré par le secteur culturel du Ministère de la Communauté française à l’issue d’une formation de 2 ans. Le programme comporte des cours de méthode, d’analyse institutionnelle, d’action collective, de sociologie, d’initiation politique, de gestion financière, de gestion, etc. Cette formation est le préalable essentiel à l’exercice d’une fonction de coordinateur de projets. La rentrée se fait alternativement à Charleroi et à Namur.

 

Session 2018-2020 du Bagic à Charleroi

La session du Bagic – le Brevet d’aptitude à la coordination de projets d’organismes culturels et socioculturels – débute à la Maison Pour Associations le 9 octobre 2018.

Parce que vous voulez donner à votre engagement des capacités de changement…

– Vous êtes animatrice ou animateur, dans un mouvement d’éducation permanente,
une organisation de jeunesse ou d’aînés, un centre culturel ou une association de
quartier…
– Vous travaillez en activités extrascolaires, vous développez des actions en alphabétisation ou en milieu ouvert…
– Vous avez des projets d’aide à la création et à la créativité, d’expression culturelle…
– Vos projets sont féministes, interculturels, sociaux, de solidarités internationales…

Le CIEP vous propose une formation professionnelle de coordinateurs de projets culturels et socioculturels : Le BAGIC !

 

Contenu de la formation

– Enjeux et acteurs de l’action culturelle et socioculturelle
– Lecture critique des dispositifs socioculturels et politiques
– Le pilotage des projets
– Supervision et Intervision des pratiques
– Méthodologie de l’action collective
– La culture et l’art comme enjeu citoyen
– Outils de gestion et d’organisation

 

Processus de la formation

– Gestion participative de la formation
– Réappropriations indivuelles et de sous – groupes
– Encadrement pédagogique assuré par des professionnels de l’action culturelle et socioculturelle et coordonné par le CIEP

 

Infos pratiques

Le BAGIC est délivré par la Direction générale de la culture – fédération Wallonie Bruxelles.

Minerval :

  • 200 € par an

Adresse :

Maison Pour Associations
Route de Mons, 80
6030 Marchienne-au-Pont

CIEP : 02/246.38.41

ASBL: dissolution et faillite ? du neuf !

La loi du 11 août 2017 portant insertion du Livre XX « Insolvabilité des entreprises », dans le Code de droit économique, et portant insertion des définitions propres au livre XX, et des dispositions d’application au Livre XX, dans le Livre I du Code de droit économique a apporté des modifications importantes à la loi du 27 juin 1921 sur les associations sans but lucratif, les fondations, les partis politiques européens et les fondations politiques européennes.

 

Article 18 de la loi du 27/06/1921 AVANT : Le tribunal pourra prononcer à la requête soit d’un membre, soit d’un tiers intéressé, soit du ministère public, la dissolution de l’association qui :

1° est hors d’état de remplir les engagements qu’elle a contractés;

2° affecte son patrimoine ou les revenus de celui-ci à un but autre que ceux en vue desquels elle a été constituée;

3° contrevient gravement à ses statuts, ou contrevient à la loi ou à l’ordre public;

4° est restée en défaut de satisfaire à l’obligation de déposer les comptes annuels conformément à l’article 26novies , § 1er, alinéa 2, 5°, pour trois exercices sociaux consécutifs, à moins que les comptes annuels manquants ne soient déposés avant la clôture des débats;

5° ne comprend pas au moins trois membres.

Le tribunal pourra prononcer l’annulation de l’acte incriminé, même s’il rejette la demande de dissolution.

 

Article 18 de la loi du 27/06/1921 APRES : Le tribunal pourra prononcer à la requête soit d’un membre, soit d’un tiers intéressé, soit du ministère public, la dissolution de l’association qui :

1° est hors d’état de remplir les engagements qu’elle a contractés;

2° affecte son patrimoine ou les revenus de celui-ci à un but autre que ceux en vue desquels elle a été constituée;

3° contrevient gravement à ses statuts, ou contrevient à la loi ou à l’ordre public;

4° est restée en défaut de satisfaire à l’obligation de déposer les comptes annuels conformément à l’article 26novies , § 1er, alinéa 2, 5°, pour trois exercices sociaux consécutifs, à moins que les comptes annuels manquants ne soient déposés avant la clôture des débats;

5° ne comprend pas au moins trois membres.

Le tribunal pourra prononcer l’annulation de l’acte incriminé, même s’il rejette la demande de dissolution.

Dans le cas prévu à l’alinéa 1er, 4°, le tribunal peut également être saisi après renvoi par la chambre des entreprises en difficulté conformément à l’article XX.29 du Code de droit économique. En pareil cas, le greffe convoque l’association par pli judiciaire qui reproduit le texte de cet article.

Ces mêmes modifications ont été appliquées à l’article 39 qui concerne la dissolution des fondations.

 

 

La loi du 11 août 2017 étend le champ d’application des mesures en cas d’insolvabilité à l’ensemble des entreprises, y compris les ASBL, fondations, partenariats et sociétés civiles à forme commerciale.

Depuis le 1er mai 2018, les ASBL sont soumises aux mesures liées à l’insolvabilité.

En effet, sont considérés comme entreprises:

(a) toute personne physique qui exerce à titre indépendant une activité professionnelle;

(b) toute personne morale;

(c) toute autre organisation sans personnalité juridique.

Ne sont pas des entreprises:

(a) toute organisation sans personnalité juridique qui ne poursuit pas de but de distribution et qui en fait ne distribue pas d’avantages à ses membres ou à des personnes qui exercent une influence décisive sur la stratégie de l’organisation ;

(b) toute personne morale de droit public;

(c) l’Etat fédéral, les régions, les communautés, les provinces, les zones d’aide, les prézones, l’Agglomération bruxelloise, les communes, les zones pluricommunales, les organes territoriaux intracommunaux, la Commission communautaire française, la Commission communautaire flamande, la Commission communautaire commune et les centres publics d’aide sociale.

La procédure d’insolvabilité visée par la loi englobe la loi sur la faillite et la loi sur la continuité des entreprises.

La réglementation de la faillite contient plusieurs nouveautés dont :

  • une procédure simplifiée ;
  • le système de l’excusabilité est remplacé par une procédure d’effacement des dettes ; Le système de l’excusabilité permettait à un commerçant de ne pas supporter le paiement de la partie non apurée de ses dettes après la clôture de la faillite. Le nouveau système efface automatiquement les dettes résiduaires après liquidation des biens saisis. L’effacement bénéficie également à ceux qui, conjoint ou partenaire, sont liés au débiteur failli.
  • La promotion de la seconde chance des faillis de bonne foi qui leur permet un rebond plus rapide après faillite;
  • les modalités de réalisation des actifs sont adaptées aux besoins de la pratique ;
  • plusieurs points de droit controversés ont été tranchés en tenant compte de la jurisprudence de la Cour de cassation.
  • L’instauration de la faillite silencieuse, qui permet de préparer une véritable faillite avec discrétion et sans publicité;
  • la procédure d’insolvabilité électronique : toutes les données et pièces relatives aux procédures sont contenues dans une base de données informatique appelée registre central de la solvabilité (réorganisations, accords amiables et faillites);
  • l’accord amiable ;

Une nouvelle règle de responsabilité dit qu’en cas de faillite d’une entreprise, si les dettes excèdent les profits, les administrateurs, gérants, délégués à la gestion journalière, membres du comité de direction ou du conseil de surveillance, actuels ou anciens, et toutes les autres personnes qui ont effectivement détenu le pouvoir de diriger l’entreprise, peuvent être déclarés personnellement obligés, avec ou sans solidarité, de tout ou partie des dettes de l’entreprise à concurrence de l’insuffisance d’actif à l’égard de la masse, si : à un moment donné antérieur à la faillite, la personne concernée savait ou devait savoir qu’il n’y avait manifestement pas de perspective raisonnable de préserver l’entreprise ou ses activités et d’éviter une faillite ; la personne concernée n’a pas agi comme l’aurait fait un administrateur normalement prudent et diligent placé dans les mêmes circonstances.

Cette nouvelle règle n’est pas applicable lorsque l’entreprise déclarée en faillite est une ASBL, une AISBL ou une fondation qui tient une comptabilité simplifiée.

Deux ans après l’entrée en vigueur de cette réglementation, le ministre de la Justice évaluera si ces procédures sont appropriées pour les ASBL.

 

 

Vous êtes une association membre de la Maison Pour Associations et vous souhaitez une aide ?

Contactez notre conseillère juridique, Mélodie Bievez au 071/53.91.53 ou par mail : melodie@mpa80.be

La gestion juridique et comptable des ASBL – 24/05/2018

Au programme:

Matinée: Gestion des asbl

Cette formation permet de maîtriser le fonctionnement des organes d’une asbl, la gestion des formalités légales et la répartition des pouvoirs au sein de l’association. Après analyse des aspects théoriques de la législation, un moment à la mise en application de la théorie à travers des cas concrets, des exercices,…

Après-midi: Comptabilité des petites asbl

La loi, les tenants et aboutissants et la pratique de la comptabilité des petites asbl. Qu’est-ce que les frais généraux ? Dans quelles colonnes placer quelles dépenses ? Comment éviter les erreurs ? Le B.A.BA de l’obligation comptable des petites asbl, avec ou sans logiciel comptable et sa mise en pratique par des exercices concrets.

 

  • Quand : 24 mai 2018 (de 9h00 à 16h30)
  • Opérateur : MPA
  • S’adresse à  :
    • Membre d’une asbl en processus de création
    • Membre d’une asbl déjà existante
    • Représentant d’une institution ou de la Ville exerçant un mandat dans une asbl
  • Pré-requis : être en phase de constitution d’une asbl, être membre, administrateur ou tiers ayant en charge la gestion des formalités légales, être membre ou administrateur, détenir un mandat au sein d’une asbl
  • De 8 à 15 personnes
  • Inscriptions: par téléphone au 071/53.91.53. ou via ce formulaire:
Fields marked with an * are required

 

 

MAI’tallurgie 2018

Depuis près de 10 ans, le Festival Citoyen MAI’tallurgie sème des graines au cœur de Marchienne-au-Pont et de ses environs : des graines de folie, des graines d’espoir, des graines de motivation. De la fierté retrouvée d’un patrimoine oublié à l’expression artistique qui envahit les rues, de l’invitation faite à tous à l’envie de se bouger, ensemble, les graines de MAI’tallurgie ont un impact sur la Cité : la friche délaissée hier devient jardin, la route fermée s’ouvre enfin, les habitants se retrouvent.

Après cinq éditions à la découverte du patrimoine urbain et humain (la métal-lurgie, l’eau, les friches ? …), le Festival se consacre à ce qui réunit les deux : la place publique. Avec « Des Places et Vous ! », cette 6ème édition va mettre en lumière ce lieu de croisements, de fête, de liens sociaux et d’échanges économiques tout en s’interrogeant sur le nécessaire réinvestissement de l’espace – et du débat – publics par les habitants. A travers des spectacles, des expositions, des ateliers, des moments de réflexion, de la fête, un marché artisanal et local… Petits et grands vont être invités à sortir de chez eux pour réinventer la joie d’être ensemble et le pouvoir de s’exprimer.

 

Vous souhaitez le programme complet ?

Pas de panique, il est ici !

Page 1 sur 12012345102030Dernière page »