Les livres de la semaine : « La création d’emplois en ASBL »

Auteur : Jessica Grasso

Date de parution : 2011

Editeur : Edipro

A quoi sert ce bouquin ? 

Toute personne peut constituer une ASBL. Une fois créée, des questions liées à la gestion du personnel se posent alors : sous quel statut engager du personnel ? A quel coût ? A quelles conditions ?

Ce livre traite des points essentiels en matière de gestion du personnel. Après une courte introduction sur la création et la gestion d’’une ASBL, il s’’articule en deux parties.

La première traite de la création de son emploi :

  • le choix du statut
  • le choix du contrat
  • le choix du volontariat
  • le recrutement et la sélection
  • les aspects administratifs liés à l’’engagement

La deuxième partie parcourt la gestion de son emploi, ainsi que des membres du personnel :

  • la durée du temps de travail
  • les paiements salariaux
  • les événements pouvant impacter le salaire dû
  • le suivi de collaborateurs
  • le départ de collaborateurs

Cet ouvrage, agrémenté de nombreux cas pratiques, guidera le lecteur dans les méandres de la gestion du personnel au sein d’’une association.

Disponible à la section Juridique de l’Associathèque

Personne de référence : Bénédicte Malacort

Les livres de la semaine : « Les conditions de travail »

Auteurs : Michel Gollac – Serge Volkoff – Loup Wolff

Date de parution : 2014

Editeur : La découverte

A quoi sert ce bouquin ? 

Le travail change : changements techniques et organisationnels, changements dans les formes d’emploi et la gestion des carrières. Quelles sont les conséquences de ces évolutions sur les conditions de réalisation du travail et sur la santé physique et mentale des salariés au long de leurs parcours professionnels ? Quels sont les principaux facteurs de diversité des conditions de travail, entre catégories sociales, entre grands secteurs de l’économie et entre les âges et les sexes ? Va-t-on vers une amélioration des conditions de travail sous l’effet du progrès technique ? Où se situent, aujourd’hui, les marges d’action ? Pour améliorer les conditions de travail, faut-il envisager l’activité de chaque travailleur, de chaque collectif, dans sa singularité ou adopter une approche plus globale de l’environnement de travail ?

Cette nouvelle édition rédigée par des spécialistes reconnus mobilise les avancées récentes de l’économie, de la sociologie, de l’ergonomie, de la psychologie et de la médecine, ainsi que les sources statistiques nouvellement disponibles, pour apporter des éléments de réponse à ces questions.

Disponible à la section Juridique de l’Associathèque

Personne de référence : Bénédicte Malacort

Les livres de la semaine : « Relations conflictuelles employeur-travailleur dans les ASBL »

Auteur : Marie-Paule Dellisse

Date de parution : 2010

Editeur : Edipro

A quoi sert ce bouquin ? 

Consacrer un ouvrage à la gestion des dysfonctionnements qui surgissent au cours de la relation employeur-travailleur dans le secteur non-marchand constitue un défi. Se conformer à la législation sociale tout en tenant compte de la finalité sociale de l’’institution et des impacts inévitables sur l’’octroi des aides publiques, tel est l’’enjeu pour la direction de ces entreprises face à une relation conflictuelle avec un travailleur.

L’’ouvrage « Relations conflictuelles employeur-travailleur dans les ASBL » a été conçu pour appuyer les directions d’’entreprises non marchandes, qu’’elles soient structurées sous forme d’’ASBL, AISBL ou fondations privée et d’’utilité publique dans cette tâche.

Il s’adresse plus particulièrement aux managers de petites et moyennes institutions qui n’’atteignent pas la taille suffisante pour s’’offrir les services d’’un directeur des ressources humaines. Ainsi, ils puiseront des conseils indispensables lorsque les dysfonctionnements sont résolus au sein de l’’institution, et trouveront ce que prescrit la loi lorsque ces dysfonctionnements sont résolus hors de l’’institution par voie amiable ou par voie « forcée ».

Lorsque, face à un dysfonctionnement dans la relation employeur-travailleur, la solution retenue consiste en la rupture du contrat de travail, l’’ouvrage accorde une attention minutieuse aux conséquences, sur les subsides fonctionnels et aides à l’’emploi, du choix de l’’employeur entre prestation du préavis et paiement d’’une indemnité de rupture.

Enfin, parmi tous les modes de résolution des dysfonctionnements dans la relation employeur-travailleur, le licenciement est certainement celui qu’’il convient d’’appliquer avec la plus grande prudence en raison des conséquences évoquées ci-avant et des différentes mesures de protection dont bénéficient plusieurs catégories de travailleurs. Si leur nombre ne permet pas de faire œœuvre exhaustive, l’’auteur passe toutefois en revue une quinzaine de ces protections parmi les plus couramment rencontrées.

Disponible à la section Juridique de l’Associathèque

Personne de référence : Bénédicte Malacort

 

Les livres de la semaine : « La responsabilité civile des acteurs de l’Internet »

Auteur : Elise Ricbourg-Attal

Date de parution : 2014

Editeur : Larcier

A quoi sert ce bouquin ? 

Toute personne peut être victime de la mise en ligne d’un contenu sur l’internet. La réparation s’obtient par une action en responsabilité civile à l’encontre d’un ou plusieurs acteurs de l’internet. Toutefois, la question de la mise en œuvre de leur responsabilité ne cesse d’évoluer. En effet, bien qu’un cadre légal existe, de nouveaux acteurs apparaissent au gré des évolutions technologiques. La dernière évolution majeure est le Web 2.0. Son principal apport est d’avoir sorti l’internaute de son rôle de simple lecteur pour en faire un acteur à part entière. Néanmoins, le recours aux pseudonymes les rend parfois difficilement indentifiables.

Le Web 2.0 a également créé une nouvelle catégorie d’acteurs : les intermédiaires de services. La question de leur intégration juridique porte principalement sur leur qualification, puisqu’ils ne sont a priori pas appréhendés par les différents régimes appliqués aux acteurs de l’internet statique. À cet égard, le droit positif se révèle être peu satisfaisant, car il cherche à les apprécier au regard des qualifications reconnues légalement. Il s’obstine donc à les faire entrer dans les catégories légales préexistantes. Or, l’appréhension par le Droit des nouveaux acteurs de l’internet ne peut consister qu’en une application raisonnée du droit commun.

En parallèle de l’examen du régime de responsabilité du fait personnel, il sera envisagé la question d’un possible engagement de leur responsabilité sur le fondement du fait des choses. Dans un cas comme dans l’autre, il est indispensable que leur régime de responsabilité soit cohérent par rapport aux activités réalisées.

L’approche à la fois doctrinale et pratique intéresse les cadres et les dirigeants d’entreprise, les magistrats, les avocats spécialistes de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies.

Disponible à la section Juridique de l’Associathèque

Personne de référence : Bénédicte Malacort

Les livres de la semaine : « Comment remplir les déclarations fiscales des ASBL ? »

Auteurs : Michel Ceulemans – Pierre Goblet – Fernand Maillard

Date de parution : 2010

Editeur : Edipro

A quoi sert ce bouquin ? 

Le présent ouvrage a pour objectif de guider les responsables des ASBL, AISBL, fondations privées et d’’utilité publique dans la tâche qui consiste à remplir leurs déclarations fiscales.

Ce n’’est pas un guide fiscal de plus. Il présente plusieurs caractéristiques inédites qui en font un outil indispensable pour tous les responsables des entreprises non-marchandes citées ci-avant. Ainsi, il traite de toutes les déclarations que celles-ci sont tenues de remplir au cours de leur existence depuis le démarrage de leurs activités jusqu’à leur cessation. Et, même si le titre de l’’ouvrage ne le mentionne pas expressément, il ne s’’adresse pas aux seuls responsables des ASBL, mais également à ceux des AISBL, fondations privées et d’’utilité publique.

Par ailleurs, le lecteur trouvera, dans un seul manuel à la fois, les commentaires relatifs aux déclarations à la T.V.A., aux impôts sur les revenus et à la taxe annuelle sur le patrimoine. Chacune de ces trois déclarations est traitée de manière exhaustive afin de permettre au contribuable de remplir correctement sa déclaration. Au moment de recevoir son extrait de rôle ou l’’avis de paiement, il lui incombera simplement de contester ou non les montants qui lui sont réclamés. Ici encore, le guide fait oeuvre innovante puisque, tant pour les déclarations à la T.V.A. qu’’aux impôts sur les revenus et à la taxe annuelle sur le patrimoine, il indique au lecteur les procédures de recours qui lui sont ouvertes. Enfin, conçu clairement par des auteurs spécialistes de la matière fiscale, il est rédigé tout aussi clairement par ces mêmes fins connaisseurs des ASBL, AISBL et fondations qu’’ils conseillent régulièrement.

Disponible à la section Finances-Comptabilité de l’Associathèque

Personne de référence : Arthur Pino

Les livres de la semaine : « Créer un site Web Pour les Nuls »

Auteur : David A. Crowder

Date de parution : 2013

Editeur : First Interactive

A quoi sert ce bouquin ? 

Vous voulez afficher vos talents, mettre en avant les produits de votre entreprise ou bien vous êtes Webmaster débutant ? Alors, bienvenue au club !

Du surfer débutant à l’internaute confirmé, ce livre vous dit tout ce que vous devez savoir pour créer votre propre site Internet, du simple serveur FTP à l’intérieur de votre bureau jusqu’à la mise en service de serveurs Web virtuels accessibles du monde entier. Dans la seconde partie du livre, vous apprendrez à créer un site avec les deux outils de développement les plus utilisés, Dreamweaver CS6 et Flash CS6.

Au programme :

  • Construire son site en fonction de sa cible
  • Organisation du contenu et des éléments de navigation
  • Tests utilisateurs
  • HTML, la pierre angulaire du Web
  • Créer des images pour le Web
  • Positionnement précis avec les calques CSS
  • Intégration de technologies avancées
  • Revue de détail des ressources nécessaires en matériel et en logiciel
  • La solution Adobe composée du duo Dreamweaver et Flash

Disponible à la section Communication de l’Associathèque

Personnes de référence Hélène MalnouryIsabelle Saussez

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière de créer un mini-site et penser ses contenus ? Nous vous proposons, le 3 décembre 2015, une formation qui vous proposera à la fois d’acquérir les bases de création d’un site avec wordpress, de découvrir d’autres outils pratiques mais aussi de repenser les contenus (informations pratiques, textes, images, etc.) à mettre en ligne.

Les livres de la semaine : « Communication des associations »

Auteurs : Thierry Libaert – Jean-Marie Pierlot

Date de parution : 2014

Editeur : DUNOD

A quoi sert ce bouquin ? 

Mobiliser pour une cause, sensibiliser des publics, changer les comportements ou collecter des fonds sont autant d’objectifs propres aux associations, qui nécessitent une communication particulière par rapport à celle des entreprises. L’ouvrage met en lumière les spécificités de la communication associative et propose des méthodes et outils pour mettre en oeuvre une stratégie adaptée :

. Définir l’identité d’une association.

. Développer la communication interne et externe.

. Améliorer la communication institutionnelle.

. Construire une campagne de sensibilisation.

. Mettre en place des relations avec les entreprises et les pouvoirs publics.

Cette 2e édition, entièrement mise à jour, intègre les nouvelles approches numériques en sensibilisation et collecte de fonds (utilisation des réseaux sociaux, du Web 2.0, etc.). Ce livre s’adresse aux professionnels, aux étudiants en communication et à tous ceux qui souhaitent s’engager dans le secteur associatif.

Disponible à la section Communication de l’Associathèque

Personnes de référence Hélène MalnouryIsabelle Saussez

Vous souhaitez en savoir plus sur la communication associative, ses enjeux et ses outils ? Nous vous proposons, les 24 novembre et 8 décembre 2015, une formation sur le sujet. « Réussir à sensibiliser son public », « faire passer son message », « communiquer sans perdre son âme »… Dans un univers communicationnel où la publicité, le marketing, la communication efficace semblent dominer, le secteur non marchand ne sait plus toujours comment se positionner. Comment faire la différence entre la récolte de fonds et la sensibilisation, l’éducatif et le promotionnel, comment faire parler de soi, des problématiques défendues, comment séduire sans mentir, convaincre sans forcer… Cette formation a pour objectifs de donner aux professionnels du secteur non marchand des cadres et des outils pour (re)penser la communication de leur institution, réfléchir à la stratégie globale de leur institution ainsi qu’aux dimensions opérationnelles nécessaires à sa mise en œuvre.

Les livres de la semaine : « Les comptes annuels des associations (ASBL, AISBL et fondation) »

Auteur : sous la coordination de Baudouin Theunissen

Date de parution : 2007

Editeur : Edipro

A quoi sert ce bouquin ? 

Cette revue s’adresse à toute personne intéressée de près ou de loin par la gestion et l’administration des entreprises des secteurs non-marchands et de l’économie sociale, que celles-ci aient adopté la forme d’une ASBL, d’une mutualité, d’une société coopérative, d’une société à finalité sociale, d’une association de fait…

Elle intéressera également les professionnels qui, dans le cadre de leurs activités, sont en contact avec ces différentes entreprises et sont amenés à les conseiller.

Scientifique, la revue traite des problèmes – plus spécifiquement juridiques – qui surgissent dans la gestion courante de ces entreprises, qu’il s’agisse du droit social, du droit comptable, du droit fiscal, sans négliger le cas échéant les aspects économiques des questions juridiques en jeu. Les articles proposent, outre l’analyse des situations, des outils et des techniques applicables au quotidien et susceptibles d’offrir des solutions.

Ce quatrième numéro est consacré aux « Comptes annuels des associations (ASBL, AISBL et fondations) » dont voici les thèmes abordés : « Mémento des règles légales relatives aux comptes annuels des associations – Fonds associatifs, fonds affectés et provisions – Comment comptabiliser les subsides et subventions dans les ASBL ? – Baux, emphytéoses, commodats et comptes annuels – Engagements, dettes latentes et provisions – Cotisations – Dons et legs en nature – Qu’exprime la comptabilité des associations à propos des prestations des volontaires ? – Les comptes annuels et les frais de personnel – Les comptes de régularisation : à quoi servent-ils ? – La traduction des opérations marchandes accessoires dans les comptes annuels des grandes associations – Les relations avec les entités liées dans les comptes annuels des grandes associations – Contrôle par le commissaire – Comment établir les comptes annuels des petites associations qui tiennent une comptabilité simplifiée ? – La formalité du dépôt des comptes annuels au greffe et à la Banque nationale ».

Disponible à la section Finances-Comptabilité de l’Associathèque

Personne de référence : Arthur Pino

Vous souhaitez en savoir plus sur les comptes et bilans annuels des grandes et très grandes asbl ? Nous vous proposons, les 20 et 21 octobre 2015, une formation sur le sujet.Il ne faut pas être comptable pour apprendre à déchiffrer les comptes de son association. Par contre, il faut être capable de les comprendre si on veut éviter les problèmes. Avec la nouvelle loi sur les asbl et les changements dans la notion de responsabilité des administrateurs, membres d’un CA ou d’une AG ne peuvent plus dire « On ne savait pas » ! L’idée ? A travers un jeu accessible, sans jargon, se familiariser avec les problématiques liées au cash-flow (liquidité), aux fonds de roulement et réfléchir à la question de la « Valeur Ajoutée » des associations.

Les livres de la semaine : « Médias : la grande illusion »

Auteur : Jean-Jacques Cros

Date de parution : 2013

Editeur : Jean-claude Gawsewitch

A quoi sert ce bouquin ? 

Les médias ne sont pas une fenêtre sur le monde, mais plutôt le monde vu au travers d’une lucarne déformante. De fait, il y a une énorme différence entre la réalité vécue par les gens et celle restituée par la presse, la radio ou la télévision. Pour de nombreux citoyens, ce décalage est vécu comme une véritable  » manipulation  » de la part des journalistes. Pourtant, ces derniers estiment le plus souvent qu’ils font bien leur travail.

Dans Médias : la grande illusion, Jean-Jacques Cros décrypte tous les éléments qui contribuent à altérer la vision de la réalité par les médias. Depuis le pouvoir de l’Etat jusqu’aux exigences des propriétaires, en passant par les « impératifs » publicitaires et commerciaux ou encore les moeurs des journalistes, l’auteur démontre aussi combien les habitudes, les pressions et l’urgence finissent par produire une information d’un conformisme affligeant.

Disponible à la section Communication de l’Associathèque

Personnes de référence Hélène MalnouryIsabelle Saussez

51TWxGWS0rL._SX318_BO1,204,203,200_

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière de communiquer avec la presse ? Nous vous proposons, le 16 octobre 2015, une formation qui vous apprendra comment communiquer sur votre activité ou votre événement ? Comment capter l’attention d’un journaliste ? Comment rendre votre sujet intéressant ? Communiqué de presse ou conférence de presse ? En deux heures, nous répondons à toutes ces questions et d’autres. Le monde de la presse n’aura plus de secret pour vous. La formation se clôturera par la présentation du fonctionnement de la radio locale, Buzz, un exemple parmi d’autres de médias dans lequel vous pouvez trouver votre place !

Les livres de la semaine : « Comprenez votre comptable »

Auteurs : Joséphine Capodici – Wilfried Niessen

Date de parution : 2004

Editeur : Edipro

A quoi sert ce bouquin ? 

Ce livre est destiné au chef d’entreprise qui souhaite instaurer un dialogue constructif avec son comptable. En d’autres mots, comment adopter un langage commun pour mieux s’expliquer et mieux se comprendre. Il sera également un outil concret pour le débutant en comptabilité désireux d’apprendre les bases de la comptabilité ainsi qu’au jeune entrepreneur qui souhaite bénéficier de solides fondations avant de bâtir leur société.

« Comprenez votre comptable » explique à l’entrepreneur que la comptabilité, obligation légale souvent connotée de manière rébarbative, constitue également un outil performant de gestion et de croissance.

Après une explication claire et concise des composantes de la comptabilité et de la portée de celle-ci, les auteurs décrivent les obligations légales liées à la comptabilité générale, balisent son organisation, déterminent les règles d’évaluation.

Le bilan et le compte de résultats font l’objet d’une vulgarisation pour que le non-initié puisse en comprendre l’importance.

Enfin, les auteurs expliquent comment le chef d’entreprise peut tirer profit de la multitude d’informations contenue dans une comptabilité bien organisée et bien tenue afin d’orienter stratégie et prix en connaissance de cause.

L’ouvrage comprend de nombreux exemples chiffrés ainsi que des conseils pratiques.

Disponible à la section Finances-Comptabilité de l’Associathèque

Personne de référence : Arthur Pino

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité des petites asbl ? Nous vous proposons, le 8 octobre 2015, une formation pour en savoir plus sur la loi, les tenants et aboutissants et la pratique de la comptabilité des petites asbl. Qu’est-ce que les frais généraux ? Dans quelles colonnes placer quelles dépenses ? Comment éviter les erreurs ? Le B.A.BA de l’obligation comptable des petites asbl, avec ou sans logiciel comptable et sa mise en pratique par des exercices concrets.
Page 1 sur 41234