Exposition photographique et animation autour du roman « 24 heures héro »

En pleine immersion au cœur des squats de Charleroi !

Saphir Essiaf et Philippe Dylewski, éducateur de rue et écrivain à Charleroi, décrivent dans un livre une journée de 24h d’un jeune couple de toxicomanes, Nadia et Arnaud. La rédaction de ce livre a été inspirée d’une année complète d’immersion dans les milieux de la toxicomanie de rue à Charleroi. Très vite, les deux auteurs se sont rendus compte qu’un roman ne suffirait pas et ont donc pris contact avec Vincent Algrain, photographe de la région, afin d’immortaliser ces séquences de vie tout à fait particulières.

L’exposition raconte, en images (mais pas que), la réalité de ce monde que nous côtoyons tous au jour le jour, sans jamais le voir. Ce témoignage graphique accompagne donc la rédaction d’un récit que des mots seuls ne pouvaient décrire. La complexité de ces situations, toujours plus profondes que les précédentes, est donc click here parfaitement exprimée à travers un savant mélange d’images et d’extraits du livre.
Ces éléments qui, combinés, arrivent à retracer, non pas une idée, mais le réel de ces Sans Domicile Fixe qui vivent chaque jour un nouveau combat pour trouver leur prochain fix d’héroïne.

Nous vous invitons à venir participer au débat et échanger directement avec les acteurs du livre et de l’exposition afin de creuser le sujet encore un peu plus !

 

 

Vernissage le 25/01 :

18h30 : Verre d’accueil
19h00 : Conférence : drogue et squat dans les grandes villes, le roman et la photo comme moyen de rencontre et de dialogue.
20h30 : Verre d’amitié

Réservations :

0474/29 35 70

En pratique

L’exposition est visible du 25 janvier 2018 au 16 février 2018 de 9h à 16h30 ou sur rendez-vous, à la Maison pour Associations (80, route de Mons à 6030 Marchienne-au-Pont)