Femmes et migrantes : Double victimisation ?

La Maison Plurielle, en partenariat avec le Déclic, le Service Action Migrants du CPAS de Charleroi et le Centre Régional d’Intégration de Charleroi, a travaillé sur la thématique des femmes migrantes et le risque de double victimisation. Ce travail a pu être mis en place grâce au soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre d’un appel à projets de la « Promotion de la citoyenneté et de l’interculturalité ».

 

Des réunions de concertation ont été mises en place et ont donné lieu à la création de deux outils :

  • Listing reprenant les références d’outils et brochures de sensibilisation et prise en charge sur les thématiques suivantes (pour les professionnel-le-s et les personnes potentiellement concernées) :
    • Femmes et migration
    • Violences conjugales
    • Regroupement familial
    • Mariages forcés et violences liées à l’honneur
    • Mutilations génitales féminines
  • Poster relatif click here aux mariages forcés et violences liées à l’honneur à destination des professionnel-le-s

 

Ces deux outils ont pour vocation de répondre aux besoins d’information et d’aide des femmes migrantes confrontées aux violences faites aux femmes mais également aux besoins des professionnel-le-s confronté-e-s à ces problématiques.

 

 

Pour vous les procurer :

  • Le premier outil (listing) est disponible gratuitement sous format PDF. Vous pouvez en faire la demande à l’adresse suivante : secretariat@maisonplurielle.be
  • Le poster est également disponible gratuitement sous format PDF mais aussi en version papier (format A3). Pour vous le procurer, vous pouvez nous en faire la demande par mail à l’adresse mentionnée ci-dessus ou vous rendre dans un des services suivants : Maison Plurielle asbl, Le Déclic, Service Action Migrants/CPAS de Charleroi, CRIC et la coordination provinciale de la lutte contre les violences (Hainaut).